Derniers sujets
Les demandes d'amisAujourd'hui à 17:38Danitza PriceEvent de 3 ans : Nocck passe à l'attaqueAujourd'hui à 15:04PapillonPisraleAujourd'hui à 10:48Invité[évent 3 ans] And so it begins [PV du monde]Hier à 21:25Ezra DelormeThe Last CuredSam 20 Avr - 21:32GardienContrasteSam 20 Avr - 10:20GardienPremier date en pleine masse humaine [PV Alex]Ven 19 Avr - 21:58Alya Césaire(16 mars) Quelle chance ! Un interview rebondissante ! (pv Alya Césaire)Ven 19 Avr - 21:12Alya CésaireDes copies conformes [PV Alya]Ven 19 Avr - 18:54Alya Césaire
Le Deal du moment : -47%
La carte Fnac+ à 7.99€ pour 1 an
Voir le deal
7.99 €

Invité
Anonymous
Invité

[Event Halloween] Un verre de vin au milieu de l'apocalypse [PV Lisbeth] Empty [Event Halloween] Un verre de vin au milieu de l'apocalypse [PV Lisbeth]

Mar 1 Nov - 19:52


Un verre de vin et l'apocalypse

C’est la soirée d’Halloween et pour moi, nul costume. Il est hors de question que je m’affuble de ces accoutrements ridicules. Tout homme doté de bon sens et d’un minimum de fierté devrait penser comme moi. Quant à ces satanés drôles qui viennent nous casser les tympans pour nous agresser en quémandant leurs bonbons, ils ne valent pas mieux. Ce n’est pas en mendiant qu’ils vont apprendre à survivre dans la jungle qu’est la vie active. Cette soirée leur apprend à dépendre de personnes qui possèdent quand eux n’ont pas.
La faute revient aux parents qui n’inculpent pas de bon sens à leurs enfants, et aux enfants eux-mêmes, de ne pas être capable de le comprendre seuls. A leur âge, jamais je ne me suis abaissé à tant de bassesse.

Non, pour moi, la soirée n’avait rien de particulier par rapport aux autres. La seule différence, c’est que je compte bien sortir mais pas pour effrayer les Parisiens. J’ai rendez-vous dans un caveau à vin avec une jeune femme. Nous nous sommes rencontrés sur une application pour discuter entre amateurs de vin. Je ne pensais pas que ça existait mais c’est mon fils qui m’en a brièvement parlé. Quelle surprise ça a été de le voir utile.

Enfin, toujours est-il que j’ai pu discuter avec tout et n’importe quoi. Des plus incultes, frôlant la débilité, aux plus instruits, presque de mon niveau, il y a de tout. La femme que je vais voir, une certaine Lisbeth, semble se situer au milieu. Il y a mieux mais sa présence ne devrait pas m’être trop désagréable. Elle a été intéressée quand j’ai annoncé être oenologue et un fin connaisseur.

Je finis de me préparer en me regardant dans le miroir de la chambre. J’avoue avoir hésité sur ma tenue. Je ne souhaite pas lui donne l’illusion que c’est autre chose qu’une rencontre entre deux passionnés mais ce n’est pas pour autant que je dois m’habiller comme un sans abri. J’ai finalement opté pour un col roulé noir, un pantalon de la même couleur et un long manteau gris. Face à ma collection de canne, j’ai hésité. Dois-je m’abstenir ? Non, impossible, j’ai l’impression d’être nu, sans. Alors, je prends ma canne en bois, rustique et sans fioritures.

Je sors dans la rue qui arbore les couleurs caractéristiques d’Halloween. Ridicule. Des nués de déguisements hétéroclites sillonnent les trottoirs et je me fraye un chemin en donnant des coups de canne. Une distance de sécurité est vitale.

Je suis le premier arrivé au bar. Il n’est pas bondé mais il y a un peu de monde. C’est bon signe. Je rentre pour récupérer la table que j’ai pris soin de réserver et feuillette la carte des vins en attendant Lisbeth. Les références sont nombreuses et variées. Il y en a pour tous les budgets, même les très gros. Intéressant, voilà peut être de futurs partenaires.

Je relève la tête lorsque la brune fait son apparition.

« Bonsoir », je souffle en me levant pour lui tenir la chaise.

Ca n’a rien de gentleman, c’est du savoir-vivre. Mon éducation est irréprochable.

« Cet endroit semble être une mine de vin », je finis par dire après un moment de silence. « Nous n’aurons aucun mal à trouver notre bonheur. Qu’est-ce qui vous ferez plaisir, pour commencer ? Du blanc ? Du rosé ? »
Je ne fais pas exprès d'être brillant ; c'est naturel.






Dernière édition par Mathis de Hautetour le Mer 30 Nov - 14:20, édité 1 fois
▼ Badges ▼
Lisbeth Cárthaigh
Badges obtenus : badge_2; badge_4; badge_5; badge_6; badge_7; badge_8; badge_14; badge_15; badge_16; badge_17; badge_18; badge_20; badge_21; badge_22; badge_26; badge_28; badge_29
[Event Halloween] Un verre de vin au milieu de l'apocalypse [PV Lisbeth] 5089897443caa11dfe7d91a075965180
Messages : 301
Date d'inscription : 09/02/2022

Lisbeth Cárthaigh
Badges obtenus : badge_2; badge_4; badge_5; badge_6; badge_7; badge_8; badge_14; badge_15; badge_16; badge_17; badge_18; badge_20; badge_21; badge_22; badge_26; badge_28; badge_29
[Event Halloween] Un verre de vin au milieu de l'apocalypse [PV Lisbeth] 5089897443caa11dfe7d91a075965180
Messages : 301
Date d'inscription : 09/02/2022

Codeuse
Lisbeth Cárthaigh

[Event Halloween] Un verre de vin au milieu de l'apocalypse [PV Lisbeth] Empty Re: [Event Halloween] Un verre de vin au milieu de l'apocalypse [PV Lisbeth]

Jeu 3 Nov - 17:31


Du vin et une apocalypse

Feat Mathis





Halloween, quelle belle période de l’année ! Depuis la naissance de sa petite fille, Lisbeth avait pris l’habitude de faire des petits duos assez mignons et complémentaires. Cette année, cependant, le déguisement ne sera pas fait. Pourquoi ? Eh bien tout simplement parce qu’elle avait un rendez-vous avec un passionné de vin. On est d’accord pour dire que la borgne préfère la bonne bière et le bon alcool au vin, cependant, sa vision a bien changé depuis quelques semaines. Depuis sa dégustation dans une taverne spécialisée, son avis avait littéralement changé. Ce n’était pas totalement désagréable, parfois sucré, parfois amer, on peut dire que le vin possède pas mal de surprises.

Prévenant son adorable fille qui était allée chez une amie pour fêter Halloween, Lisbeth se retrouva vite seule dans sa maison non loin de Paris. Regardant l’heure, la demoiselle se rend compte qu’elle devrait se dépêcher si elle ne voulait pas arriver en retard. Fouillant dans son armoire, elle chercha un long moment de quoi se vêtir. Elle n’avait pas l’intention de draguer ou quoi que ce soit d'autre, simplement passer une agréable soirée en parlant d’un sujet qui la passionne : l’alcool.

Regardant dans ses cartons, elle trouva finalement une tenue plutôt convenable. Avec le froid de l’automne, elle n’allait certainement pas porter une robe, trop dangereuse et puis en moto, pas pratique. Choisissant un pantalon noir assez près du corps, elle opta pour une chemise rouge et une veste noire pour encadrer le tout. Se regardant dans le miroir, la jeune femme hocha la tête et choisi un cache-oeil assorti a sa tenue. Bin quoi ? Il fallait bien qu’elle ait plus d’une dizaine de cache-oeil différents !

Allant dans la salle de bain, elle se mit un simple rouge à lèvre et du mascara, puis laissa ses cheveux détachés pour finalement rajouter un petit chignon, décoré avec deux trois épingles japonaises. Maintenant qu’elle était fin prête, elle se saisit de son blouson de moto, de son sac à main et son casque pour ensuite sortir et monter sur sa bécane, direction ? Le lieu de rendez-vous.

Sur son trajet, les feuilles commençaient doucement à tomber, bondant le sol d’une multitude de couleurs différentes. Toute contente, la jeune femme finit par se garer non loin et enleva son casque pour marcher tranquillement. Les enfants et leurs parents gambades dans les ruelles de la capitale, tout aussi beaux les uns que les autres. Lisbeth ne put s’empêcher de rigoler doucement. Elle se demandait en quoi son précieux enfant allait se déguiser, elle devait lui envoyer un message avant d’entrer dans le bâtiment.

Après une bonne dizaine de marche, la voilà arrivée dans le dit lieu. Donnant son manteau à l'accueil, on la guida jusqu’à la table réservée. Il n’y avait pas beaucoup de monde, pour son plus grand bonheur, elle n’aimait pas vraiment quand c’est surpeuplé dans un lieu. Lorsqu’elle arriva devant la table, elle remarqua alors un homme bien élégant et assez stoïque en termes d’expression faciale. Lisbeth salua alors de la tête et afficha un léger sourire.

- Bonsoir, merci beaucoup.

S’installant sur la chaise qui lui avait été légèrement tirée, Lisbeth le remercia d’un petit sourire et fit de même avec le serveur qui lui tendit une carte. Ouvrant la dite carte, Lisbeth regarda attentivement les différents vins, n’en connaissant que quelques-uns. Réfléchissant un moment, elle jeta son dévolu sur un rosé. Levant la tête de sa carte, Lisbeth hocha la tête à la petite remarque de Mathis.

- Surtout, une mine regorgeant de tant de vin, ce n’est pas commun. J’opterais pour un rosé pour commencer et vous ? Avez-vous une préférence pour le vin ?

Lisbeth plongea son regard de nouveau sur la carte, histoire de voir les différents rosés qu’ils proposaient.




Dernière édition par Lisbeth Cárthaigh le Lun 24 Avr - 12:06, édité 1 fois



Spoiler:
▼ Badges ▼
Invité
Anonymous
Invité

[Event Halloween] Un verre de vin au milieu de l'apocalypse [PV Lisbeth] Empty Re: [Event Halloween] Un verre de vin au milieu de l'apocalypse [PV Lisbeth]

Sam 5 Nov - 14:41


Un verre de vin et l'apocalyspe

Je prends le temps d’observer cette femme qui dégage un certain charisme. Malgré ce bandeau qui cache un oeil, elle possède une charme féminin tout à fait appréciable. Bien. Je n’aime pas être vu en compagnie de gueux ou de mal fagoté. Entacher sa réputation parce qu’on a été surpris au mauvais endroit, au mauvais moment et avec la mauvaise personne, ça ne risque pas de m’arriver. Tout doit toujours être parfait.

Elle suggère prendre du rosé, pour commencer. Soit, je l’accompagne alors.

« Je vais vous suivre. Un rosé bien fruité de Province nous ouvrira les papilles et l’appétit. »

Je repose la carte des vins pour attraper celle des encas. Le vin ne se marie jamais aussi bien qu’accompagné de nourriture. Je jette un coup d’oeil aux différents amuse-bouche.

« Chaque vin se comporte différemment selon avec quoi on le boit. Un vin rouge bien tannique ne se boit pas avec un poisson. Ou alors, il faut qu’il soit bien épicé. A chaque occasion son vin. »

Je ferme la carte pour la tendre à ma voisine.

« Néanmoins, si je devais avoir une préférence, ce serait pour le vin rouge. La faute à mes origines bordelaises, probablement », je rajoute, un fin sourire aux lèvres en évoquant ma région natale.

Je le regarde feuilleter le menu et me permet d’intervenir.

« Nous pourrions prendre une planche de charcuterie et de fromage. Ça ira très bien avec le rosé. Et peut être également du saumon fumé, en plus. »

Un serveur s’approche et nous passons commande. Il repart avec les cartes et je me tourne vers la jeune femme.

« Vous êtes familière des vins de Bordeaux ? Vous êtes familière de ce genre de dégustations, tout simplement ? »

Je n’aime pas faire la conversation, en temps normal, mais le sujet du vin me passionnera toujours et j’aime savoir comment tout un chacun a fait connaissance avec le nectar des dieux. Certains, par pur hasard, découvrent l’excellence que renferme ces bouteilles en verre de différentes couleurs. D’autres sont nés avec cette culture du vin, savent que cela fait partie des traditions ancestrales et immuables. Quelle genre de personne est Lisbeth ?
Je ne fais pas exprès d'être brillant ; c'est naturel.






Dernière édition par Mathis de Hautetour le Mer 30 Nov - 14:31, édité 1 fois
▼ Badges ▼
Lisbeth Cárthaigh
Badges obtenus : badge_2; badge_4; badge_5; badge_6; badge_7; badge_8; badge_14; badge_15; badge_16; badge_17; badge_18; badge_20; badge_21; badge_22; badge_26; badge_28; badge_29
[Event Halloween] Un verre de vin au milieu de l'apocalypse [PV Lisbeth] 5089897443caa11dfe7d91a075965180
Messages : 301
Date d'inscription : 09/02/2022

Lisbeth Cárthaigh
Badges obtenus : badge_2; badge_4; badge_5; badge_6; badge_7; badge_8; badge_14; badge_15; badge_16; badge_17; badge_18; badge_20; badge_21; badge_22; badge_26; badge_28; badge_29
[Event Halloween] Un verre de vin au milieu de l'apocalypse [PV Lisbeth] 5089897443caa11dfe7d91a075965180
Messages : 301
Date d'inscription : 09/02/2022

Codeuse
Lisbeth Cárthaigh

[Event Halloween] Un verre de vin au milieu de l'apocalypse [PV Lisbeth] Empty Re: [Event Halloween] Un verre de vin au milieu de l'apocalypse [PV Lisbeth]

Ven 11 Nov - 16:26


Du vin et une apocalypse

Feat Mathis





Le compagnon de sa soirée dégustation n’était pas si mal, un visage plutôt attrayant, aucune expression et surtout une aura qui était assez charismatique et imposante. Au premier regard, elle comprit qu’elle avait affaire avec un homme plutôt bien financièrement et avec des attentes particulières en termes de compagnie. Comment le savait-elle ? Peut-être à sa façon de la regarder ? Cela faisait bien longtemps que l’on ne l’avait pas dévisagé ainsi. Ne faisant pas attention à ce regard quelque peu insistant, Lisbeth vint le rejoindre à la table, le remercia pour son geste et commença la discussion sur le thème du vin.

Il est vrai qu’elle ne s’y connaît pas non plus comme une experte, mais elle aime bien le goût des différents vins qu’elle a pu goûter ce soir-là. Devant son expertise certaine, Lisbeth hocha la tête face à la réponse du blond platine et elle nota mentalement l’information. Il est vrai qu’elle aime particulièrement les vins un peu fruités et sucrés, cela la change des alcools provenant de sa Terre-Natale.

- Je vous fais entièrement confiance, vous êtes bien plus expert dans ce domaine que moi-même.

Lisbeth affiche un léger sourire, en réponse au sien et elle regarda discrètement la taverne où il se trouvait. Elle n’était pas non pas banale, bien au contraire. Quelques tables par-ci par-là, des serveurs bien habillés et présentables, des personnes mieux habillées qu’elle…Lisbeth se demanda si sa tenue convenait pour ce genre de lieu. On ne va pas se mentir, dans ce genre d’endroit, l’apparence fait toute la différence.

Essayant de capter l’ambiance, Mathis reprit la parole et commença à parler de la spécificité de chaque vin, ainsi que leurs accompagnements. Elle avait déjà entendu parler du vin rouge et du poisson par ses parents adoptifs, grands adeptes de vins. Il y avait toujours une bouteille sur la table le soir.

- Oh je vois, il est vrai que mes parents m’en ont souvent parlé. Ce sont de grands adorateurs de vins.

Lisbeth récupéra le menu avec délicatesse et sourit doucement aux paroles de l’homme assis en face d’elle.

- Je comprends tout à fait cette préférence. Pour ma part, je viens d’Irlande, donc ma culture du vin est assez récente et pas très poussée comparée à vous. Tout ce que j’ai appris provient de mes différentes dégustations dans des lieux propices, mais également de mes parents.

Elle finit par ouvrir le menu pour regarder les amuse-bouche inscrits. Elle réfléchit un moment à ce qui se marie bien avec le rosé. Dans ces souvenirs, ses parents lui avaient dit que ce vin s'associerait bien avec les produits de la mer, mais également quelques plats bien exotiques... Mais ce n’était peut-être pas le cas ? Avec les propos de Mathis, Lisbeth douta soudainement de ses compétences et réfléchit un moment.

- J’ai entendu dire que le rosé fruité s’accompagner parfaitement avec les produits de la mer. Donc en plus du saumon fumé, est-ce qu’une petite rillettes de poisson ?

Lisbeth remercie alors le serveur qui vient récupérer les cartes et leurs commandes, puis tourne son regard vers Mathis, affichant un large sourire.

- Eh bien, j’ai pu en boire quelques-uns, mais pas au point d’en être familière. Quant aux dégustations, j’en fais assez régulièrement pour peaufiner mes connaissances en la matière et rencontrer des fins connaisseurs.

Le serveur revint quelques instants plus tard avec la bouteille et deux verres qu’il installa sur la table. Ouvrant le rosé, il commença à servir la borgne puis le blond platine et repartira par la suite.





Dernière édition par Lisbeth Cárthaigh le Lun 24 Avr - 12:06, édité 1 fois



Spoiler:
▼ Badges ▼
Invité
Anonymous
Invité

[Event Halloween] Un verre de vin au milieu de l'apocalypse [PV Lisbeth] Empty Re: [Event Halloween] Un verre de vin au milieu de l'apocalypse [PV Lisbeth]

Dim 4 Déc - 12:19


Un verre de vin et l'apocalyspe

La soirée se déroule de façon tout à fait agréable. C’est si rare que je ne sois pas impatient qu’elle touche à sa fin. Il faut dire qu’habituellement, je ne suis convié qu’aux divers galas qui régalent les autres membres de mon espèce. On y discute politique, actualités, pétrole, coupe du monde quand c’est de circonstances et parfois vin, quand j’ai l’occasion de tomber sur un néophyte. Autant dire que si ma réputation n’était pas jeu à chaque fois, j’y ferais que peu d’apparition. Mais, être la figure de l’oenologie en France implique des responsabilités.

« Vos parents sont des personnes de goûts, madame Cárthaigh. Est-ce grâce à eux que vous souhaitez vous initier ? »

J’écoute sa réponse, en essayant de garder de côté cette partie de moi qui scrute et analyse minutieusement chaque information pour en tirer des informations utiles. Je prends juste note qu’elle vient d’Irlande.

« C’est une excellente idée. Vous avez raison, les rillettes de poisson iront à merveille. »

Je souris de nouveau, agréablement surpris par les ressources de ma compagne de la soirée. Ce sont des choses que tout un chacun peuvent savoir, s’ils font preuve d’un peu de volonté. Et j’ai la preuve que Lisbeth fait preuve de volonté.

« Si vous êtes familière avec les dégustations, je me permets de vous proposer de rejoindre mon club de dégustations. Il se réunit une à deux fois par semaine afin d’affuter le palais et aiguiser le nez. Vous y feriez des progrès énormes. »

Le vin est servi sans avoir été dégusté au préalable et je fronce les sourcils. Quel manque de professionnalisme ! Ce serveur est un incompétent. Avec un soupir discret, je prends mon verre pour le regarder, je l’incline pour observer la couleur, rose pâle, les larmes qui coulent sur les parois, l’épaisseur du disque. Je l’approche de mon nez pour un premier examen. Très parfumé, pas de défaut. Fruité, agrumes même. Je tourne mon verre et le sens une seconde fois. Pamplemousse et ananas. Un vin moderne donc. Je le goûte enfin et fais rouler ma gorgée dans ma bouche. On retrouve les mêmes arômes. J’avale et repose mon verre avant de braquer mon regard sur la femme.

« Alors ? Qu’en dites-vous ? »

Les plats arrivent et je prépare une tranche de rillettes étalée pour ma compagne. Au moment où je lui tends, quelque chose vient s’exploser contre la baie de l’établissement, faisant un vacarme assourdissant. Les clients installés près de la baie s’écartent en hurlant.

« Nom de Dieu ! » Je jure en me levant. « Bonté divine mais qu’est-ce que c’est que ça ? »

Un homme en état de décomposition avancé se relève après avoir traversé la vitre (c’est lui qui l’a fait exploser ?) et d’un air amorphe, regarde autour de lui.

« Miraculous… donnez moi vos Miraculous ! »

Et il se jette sur un serveur.

« Restez en arrière. J’ignore ce qu’est ce monstre mais n’attirons pas son attention. »

Armé de ma canne, je me poste devant Lisbeth, prêt à la défendre si besoin. D’autres créatures franchissent l’ouverture pour se déverser dans le bar.

Je ne fais pas exprès d'être brillant ; c'est naturel.




▼ Badges ▼
Lisbeth Cárthaigh
Badges obtenus : badge_2; badge_4; badge_5; badge_6; badge_7; badge_8; badge_14; badge_15; badge_16; badge_17; badge_18; badge_20; badge_21; badge_22; badge_26; badge_28; badge_29
[Event Halloween] Un verre de vin au milieu de l'apocalypse [PV Lisbeth] 5089897443caa11dfe7d91a075965180
Messages : 301
Date d'inscription : 09/02/2022

Lisbeth Cárthaigh
Badges obtenus : badge_2; badge_4; badge_5; badge_6; badge_7; badge_8; badge_14; badge_15; badge_16; badge_17; badge_18; badge_20; badge_21; badge_22; badge_26; badge_28; badge_29
[Event Halloween] Un verre de vin au milieu de l'apocalypse [PV Lisbeth] 5089897443caa11dfe7d91a075965180
Messages : 301
Date d'inscription : 09/02/2022

Codeuse
Lisbeth Cárthaigh

[Event Halloween] Un verre de vin au milieu de l'apocalypse [PV Lisbeth] Empty Re: [Event Halloween] Un verre de vin au milieu de l'apocalypse [PV Lisbeth]

Dim 26 Fév - 22:17


Du vin et une apocalypse

Feat Mathis





Son compagnon de soirée était quelque peu étrange ? Elle n’avait jamais eu un rendez-vous tel que celui-ci, enfin en exceptant le fait que ce n'était pas vraiment un rendez-vous. Elle avait envie de découvrir de nouveaux horizons, un nouveau passe-temps, alors pourquoi pas dîner avec un acteur conséquent dans le domaine ? Elle savait qu’elle avait beaucoup de choses à apprendre, heureusement pour elle, la demoiselle avait bien suivi les conseils des personnes rencontrées et quelques petites recherches en plus. Bien heureuse d’avoir fait bonne impression, Lisbeth restait cependant sur le qui-vive, elle avait encore beaucoup de lacunes et au vu du personnage, elle devait quand même faire attention à ses propos. Après avoir échangé quelques banalités et quelques informations très intéressantes, le blondinet lui demanda si ses parents l’avaient amené à s'initier… Bon en vrai ce n'était pas totalement faux, c’était surtout pour découvrir et faire de nouvelle rencontre. Elle ne cherchait pas un partenaire de vie, mais des personnes avec qui elle pourrait passer des soirées comme celle-ci, c’était agréable.

- En effet, mes parents m'ont pas mal inspiré dans l’objectif de découvrir l’univers vaste et passionnant du vin et de ses origines. Et vous ? Avez-vous toujours aimé le vin ? Qu’est-ce qui vous a amené à devenir un expert dans le domaine ?

Toujours le sourire aux lèvres, elle écoutait les réponses de son compagnon de dégustation, appréciant fortement cet échange. C’était vraiment agréable de parler d’autres choses que de la vie en général. Le vin arriva finalement et après avoir été servi, Lisbeth remercia le serveur, malgré le visage non satisfait de son compagnon de beuverie. Le regardant faire avec un intérêt soudain, elle hocha la tête et fit pareil, suivant ce qu’elle avait appris et les gestes de l’homme assis devant elle. C’est la deuxième fois qu’elle sent un vin aussi fruité et aromatiquement excellent. Le sentant avec beaucoup de délicatesse, elle analyse la robe et finit par en prendre une gorgée pour le déguster. Elle fut agréablement surprise de sentir toutes sortes d'arômes naviguer sur sa langue. Ses papilles étaient satisfaites et une fois avalé, elle offrit un splendide sourire à l’homme devant elle et hoche doucement la tête.

- Il est intéressant et fruité. J’aime énormément. Ces arômes qui chatouillent les papilles, j’apprécie. Pour revenir à votre proposition, ce serait avec un plaisir partagé que de pouvoir rejoindre votre club et pouvoir m’améliorer dans cet art plein de subtilité et de savoir-faire.

Oh, qu’elle aimait manier les mots. Elle était devenue maîtresse dans la formulation et la courtoisie. Même si elle ne provenait pas d’une famille noble, elle avait longuement étudié la façon de parler et d’agir, au cas où elle rencontrerait une personne socialement différente d’elle. On dirait bien que cet apprentissage fut assez utile, finalement.

Lisbeth commençait à sentir son ventre gargouiller légèrement, ce n’était pas très agréable, elle avait un peu faim, on ne va pas se mentir. Alors lorsqu’elle vit les amuse-bouche arriver, un petit sourire se dessina sur ses lèvres, sans pour autant montrer une impatience déplaisante. Remerciant d’un hochement de tête la serveuse, elle attendit que son confrère lui prépare la tartine et la lui tende. Au moment où ses doigts touchent le morceau tant attendu, un bruit soudain la fit sursauter et son précieux tomber, tête la première, sur la table. Vous connaissez la légende de la tartine qui tombe toujours du côté confiture ? Et bien sachez que cela se fait aussi avec les tartines. Regardant avec désarroi son précieux anéanti, Lisbeth serra le poing sous la table et tourna son regard vers la source du bruit.

Lisbeth fut scotchée par la scène qui s’offrait à ses yeux. Un homme en état de décomposition venait de casser une vitre sans aucune difficulté. Lisbeth ouvrit de grands yeux et regarda longuement la scène. C’était quand la dernière fois qu’elle avait vu une série ou film de zombie ? Bien trop longtemps à son goût. A peine eut-elle fini de réfléchir, elle fronça un peu les sourcils.

- Que tout le monde se dirige dans la cave ! Ne paniquez pas ! Vous savez bien ce qu’il faut fai..

Mais elle n’eut pas le temps de terminer qu’on venait la pousser sous la panique. Mais il n’y avait pas autant de monde, si ? Pourquoi personne ne l’écoutait ? Lisbeth soupira et haussa les épaules, si personne ne veut l’écouter… Par chance, une autre personne dans le restaurant appuya ses propos et guida ceux qui restait à se mettre à l’abri, la jeune femme resta alors derrière Mathis et regarda la scène, réfléchissant.

- Pourquoi j’ai l’impression de me retrouver dans ces films de zombie…Je pense que nous ne devrions pas trop rester ici…

Lisbeth regarda le dévaster s’approcher d’eux et par réflexe, elle prit une des chaises qu’elle balança dans la tronche du zombie qui se le prit de plein fouet. Faisant un petit geste de victoire, elle retourna son attention vers son acolyte et recula un peu en même temps que lui. Cependant, quelque chose d’étrange lui toucha l’épaule et par réflexe, elle prit la main de ce truc et d’un mouvement assez aisée, le fit passer par-dessus son épaule pour qu’il s’étale par terre, à côté d’eux.

- Oups, je ne pensais pas que cela allait être ainsi…Que devons-nous faire ?





Dernière édition par Lisbeth Cárthaigh le Lun 24 Avr - 12:08, édité 2 fois



Spoiler:
▼ Badges ▼
Invité
Anonymous
Invité

[Event Halloween] Un verre de vin au milieu de l'apocalypse [PV Lisbeth] Empty Re: [Event Halloween] Un verre de vin au milieu de l'apocalypse [PV Lisbeth]

Mer 5 Avr - 15:09


Un verre et une apocalyspe

La soirée était bien trop agréable pour que ça dure. Lisbeth s’est avérée être une personne d’une compagnie tout à fait acceptable bien que novice dans le domaine du vin. Mais, elle est cultivée et intéressée, ça ne me dérange pas.

Sa description du rosé est loin d’être correct, c’est même plutôt médiocre : il n’y aucune objectivité ni argument. Mais elle semble motivée pour apprendre. Mon club de dégustation lui sera d’une grande aide.

La nourriture est appétissante et je me félicite du choix de ce caveau. Il y a tellement d’arnaque, de nos jours. J’ai pris un risque en m’aventurant ici accompagné, sans avoir testé l’adresse au préalable.

Nous en sommes donc au moment où les plats arrivent et je sers une tranche à mon invitée. C’est à ce moment là que tout dérape. Je me lève pour me dresser face à Lisbeth tandis qu’elle essaye de donner des instructions aux clients. Peine perdue, c’est la panique générale. Nous sommes à peu à l’écart d’eux et de la cohue qu’ils sont ne train de créer mais pas en sécurité pour autant.

« Je suis entièrement d’accord avec vous, l’endroit n’est plus du tout sur. »

Alors que je recule, la brune lance une chaise sur un de ces…j’ignore ce que c’est, enfin toujours est-il qu’il ne se relève pas tout de suite. Ça nous laisse le temps de battre en retraite. Mais, un autre surgit et Lisbeth le fait passer par-dessus son épaule. Par sécurité j’abats ma canne sur son crâne avant de l’enjamber.

« Nous devons nous réfugier quelque part. Essayons les toilettes, il y a forcément une porte avec un verrou. Suivez moi de près, je vais nous trouver un passage. »

Je résiste à mon instinct de la planter là et de trouver une cachette pour moi seul. Je reste avant tout un homme civilisé qui ne va pas envoyer toute éducation aux ronces face aux dangers. C’est précisément dans ces moments-là que les vrais hommes se révèlent.

A coup de canne, j’écarte aussi bien les objets que bloquent le passage que ces non-vivants qui semblent chercher quelque chose. Nous arrivons assez vite -et sans trop de souci- aux toilettes qui sont composées de deux portes. L’une d’elle affiche fermée néanmoins, je tente de l’ouvrir. J’entends un « partez » et je comprends que quelqu’un d’autre a eu la même idée. J’ouvre la deuxième porte et je réalise que le cabinet est étroit.

« Lisbeth, mettez-vous à l’abri ici. Nous ne rentrerons pas tous les deux, je vais chercher ailleurs »
L'élaboration du vin n'a rien d'une sinécure ; vivre à Paris en va de même




▼ Badges ▼
Lisbeth Cárthaigh
Badges obtenus : badge_2; badge_4; badge_5; badge_6; badge_7; badge_8; badge_14; badge_15; badge_16; badge_17; badge_18; badge_20; badge_21; badge_22; badge_26; badge_28; badge_29
[Event Halloween] Un verre de vin au milieu de l'apocalypse [PV Lisbeth] 5089897443caa11dfe7d91a075965180
Messages : 301
Date d'inscription : 09/02/2022

Lisbeth Cárthaigh
Badges obtenus : badge_2; badge_4; badge_5; badge_6; badge_7; badge_8; badge_14; badge_15; badge_16; badge_17; badge_18; badge_20; badge_21; badge_22; badge_26; badge_28; badge_29
[Event Halloween] Un verre de vin au milieu de l'apocalypse [PV Lisbeth] 5089897443caa11dfe7d91a075965180
Messages : 301
Date d'inscription : 09/02/2022

Codeuse
Lisbeth Cárthaigh

[Event Halloween] Un verre de vin au milieu de l'apocalypse [PV Lisbeth] Empty Re: [Event Halloween] Un verre de vin au milieu de l'apocalypse [PV Lisbeth]

Lun 24 Avr - 17:45


Du vin et une apocalypse

Feat Mathis





La soirée commençait si bien, il y avait une sorte de respect entre les deux parties et surtout une écoute attentive et très agréable. Lisbeth ne regrettait pas cette petite entrevue, cependant la soirée qui avait si bien débuté allait vite devenir une vraie bataille. Tout le monde paniquait, les assiettes voler, les gens hurler, les chaises tomber…On se croirait dans un bon film d’horreur apocalyptique. Évidemment que Lisbeth avait regardé pas mal de films sur ce thème, mais jamais elle aurait pu imaginer que cela arrive dans la vraie vie, c’était incroyablement suspect. Est-ce qu’il y avait une nouvelle attaque d’akuma ? Cela semblerait être assez logique maintenant qu’on en parle.

Sans perdre un instant, les deux compères de vins se levèrent et regardèrent la scène sous leurs yeux. Combien de fois, on avait expliqué aux Parisiens de ne pas paniquer ainsi, car cela crée encore plus d’accidents ? Devant l’inconscience des personnes du bar, Lisbeth aida ceux qui étaient calme et protégea certaines personnes de l’attaque de ses créatures en utilisant ses pieds et ses mains pour les repousser. Par chance, Mathis était du même avis qu’elle, c’est-à-dire aller se mettre à l'abri.

L’endroit devenait de plus en plus bondé par ses créatures chelous, enfin, c’est peut-être à cause du fait que ce soit “petit”, mais la borgne ne se sentait pas vraiment à l’aise. Alors maintenant, qu’elle en avait défoncé deux, elle se sentait un peu plus en confiance pour défendre sa vie. Son compagnon d’infortune prit alors la parole et lui demanda de le suivre pour se cacher dans les toilettes, histoire d’avoir un endroit sûr.

Lisbeth hausse un sourcil un moment, pensant un instant qu’elle se débrouillera bien mieux sans lui dans ses pattes, mais elle ne pouvait pas non plus se mettre dans ce genre de situation. C’est pour cela qu’elle garda cette information dans sa tête et hocha la tête pour le suivre. Évidemment, son objectif premier était de le mettre à l’abri en premier et ensuite de se faire une petite plâtrée de zombie à coup de pied et de poings dans leurs corps.

La professeur arriva finalement aux toilettes, accompagnée de Mathis. Deux portes se trouvaient là, la jeune femme entendit la première parler et la deuxième était sans doute vide. Fronçant les sourcils un instant, elle sourit légèrement avant de secouer la tête un moment et de se craquer les doigts.

- Je vous remercie pour votre bienveillance, mais malheureusement, je ne suis pas ce genre de femme qui sont constamment en danger. Je sais me battre et je ne compte sur personne pour me protéger. Même si cela part d’une bonne intention, je ne compte pas rester les bras croisés.

Au même moment, une petite fille arriva vers eux en criant et pleurant. Lisbeth ouvrit de grands yeux et attrapa l’enfant sans ménagement. Mais que fait un enfant ici ? Et surtout toute seule ? L’enfant apeuré explique que sa maman et son papa sont devenus étranges et fuyaient suite à un méchant monsieur. Lisbeth fronça de nouveau les sourcils et mit l’enfant dans la cabine, fouillant dans son sac pour sortir des bouchons quies et une petite peluche appartenant à sa fille.

- Reste là, ferme la porte de l’intérieur d’accord ? Met ces petites boules dans tes oreilles et ne bouge plus d’accord ? Je viendrais te chercher quand ce sera fini, d’accord ? Et vous à côté, prenez soin de l’enfant ok !

Lisbeth ne comprenait pas trop les paroles de l’enfant, mais apparemment, ses parents avaient été attaqués ? Prenant son courage à deux mains, elle passa à côté de Mathis en souriant et prit un tuyau en fer qui traînait dans un petit angle pour commencer à le taper dans sa main.

- Bon, je ne compte pas rester sans rien faire, essayons de libérer l’endroit des zombies chelou et ensuite, on avisera.

Barre en main, marche enclenchée, la voilà partie pour aller défoncer du zombie. En regardant dans la salle, il y avait moins de zombies et quasi plus personne dans le bar. Hochant la tête, elle vit une boite blanche au loin accrochée au mur au niveau des vitres, elle supposa alors qu’en les activant une sorte de voiles en ferrailles descendra. Commençant à donner un premier coup au zombie en face d’elle, celui-ci lui dit qu’il ne voulait pas se battre… Et pourtant, il attaquait ? C’était étrange… Elle lui donna un coup dans le ventre qui le fit reculer et prit un des couteaux pour l’envoyer dans sa jambe, l’handicapant un peu ? Elle ne savait pas trop, mais au moins, il était plus lent.

Ensuite, elle trouva sur un plan de travail un grand couteau à couper le pain…Et si elle combinait les deux armes ? Fouillant dans les tiroirs pour trouver un gros scotch, elle finit par mettre la main dessus et attacha les deux morceaux entre eux.

- Ah, là, on va s’amuser… Mathis, est ce que vous pourrez aller appuyer sur les boutons dans le boîtier blanc contre le mur ? Histoire qu’on se débarrasse une bonne fois pour toutes de ses créatures ici ?

En attendant que le blond fasse quelque chose, Lisbeth commença alors à attaquer les quatre zombies encore présents. Les faisant reculer comme elle le pouvait, elle déchira quelques morceaux de peau, une main vola ? Non mais elle n'allait pas si fort que ça…Mais contre toute attente, elle trouva ça très drôle, voire même amusant ? Elle prit alors plus de plaisir a mutilé et blessé les zombies en face d’elle, tout en les faisant reculer.






Spoiler:
▼ Badges ▼
Invité
Anonymous
Invité

[Event Halloween] Un verre de vin au milieu de l'apocalypse [PV Lisbeth] Empty Re: [Event Halloween] Un verre de vin au milieu de l'apocalypse [PV Lisbeth]

Mar 16 Mai - 15:58


Un verre de vin et l'apocalypse

Mon invitée de la soirée refuse de se mettre à l’abri, prétendant être capable de se battre. Ce genre de remarque a don de m’agacer mais je tiens ma langue. Soit, si elle ne veut pas profiter de cette cachette, je vais y aller à sa place.

C’est sans compter une enfant qui débarque, apeurée et en larmes. Lisbeth la cache dans les toilettes puis elle attrape de quoi se battre. J’hausse en sourcil mais ne fais pas de commentaire. Elle compte aller se battre là ? Grand bien lui fasse mais je ne risquerai pas ma vie pour la sauver ; elle a refusait une première fois, inutile de me demander maintenant.

« Je pensais plutôt essayer de sortir pour ne pas finir acculer. On ne sait pas quand les fameux justiciers en collants feront leur apparition. »

Lisbeth retourne dans la salle sans prêter attention à ce que je dis. Bien, qu’elle aille se battre, je le regarde de loin. Je viens peut être d’une famille aristocratique mais je ne suis pas un chevalier pour autant. Qu’elle endosse le rôle, si ça lui plait. Mais à la moindre ouverture, je déguerpis de ce guêpier.

De derrière le comptoir, je l’observe trancher dans le tas avec son outil bricolé à la vas-vite. Une vraie MacGyver dans l’âme. Mais, elle semble prendre un peu trop de plaisir pour quelqu’un qui est en train de massacrer des personnes revenues à la vie.

J’écoute les instructions de la jeune femme et comprends où elle veut en venir. Si le rideau de fer bouche les fenêtres et le trou, ils ne pourront plus rentrer. J’hoche de la tête et profite du carnage qu’elle fait pour me diriger vers les boutons. J’assène quelques coups de canne mais j’arrive indemne.

Au moment où le rideau descend, une autre de ces créatures tente de rentrer. Je l’assomme et la pousse du pied avant de verrouiller le rideau en bas. Voilà ! Plus qu’à achever celles qui restent dans le bâtiment et nous serons en relative sécurité.

Je donne un coup de main à la jeune femme pour nettoyer le bar. Ça nous occupe un moment et demande plus d’énergie que ce j’imaginais. Ces êtres ont beau être putrides, ils sont encore résistants. L’odeur me donne envie de vomir mais je me retiens. Je couvre mon nez trop sensible dans un mouchoir.

« Nous sommes débarrassés de ces monstres. Du moins, ici. Dehors, il y a l’air d’y avoir de l’agitation. Nous ferions mieux de patienter dans l’arrière boutique, que les choses se calment. »
"L'élaboration du vin n'a rien d'une sinécure ; vivre à Paris en va de même"




▼ Badges ▼
Lisbeth Cárthaigh
Badges obtenus : badge_2; badge_4; badge_5; badge_6; badge_7; badge_8; badge_14; badge_15; badge_16; badge_17; badge_18; badge_20; badge_21; badge_22; badge_26; badge_28; badge_29
[Event Halloween] Un verre de vin au milieu de l'apocalypse [PV Lisbeth] 5089897443caa11dfe7d91a075965180
Messages : 301
Date d'inscription : 09/02/2022

Lisbeth Cárthaigh
Badges obtenus : badge_2; badge_4; badge_5; badge_6; badge_7; badge_8; badge_14; badge_15; badge_16; badge_17; badge_18; badge_20; badge_21; badge_22; badge_26; badge_28; badge_29
[Event Halloween] Un verre de vin au milieu de l'apocalypse [PV Lisbeth] 5089897443caa11dfe7d91a075965180
Messages : 301
Date d'inscription : 09/02/2022

Codeuse
Lisbeth Cárthaigh

[Event Halloween] Un verre de vin au milieu de l'apocalypse [PV Lisbeth] Empty Re: [Event Halloween] Un verre de vin au milieu de l'apocalypse [PV Lisbeth]

Sam 10 Juin - 15:08


Du vin et une apocalypse

Feat Mathis





Comment gâcher une soirée en si peu de temps ? Eh bien, c’est simple, faites popé une armée de zombie durant un moment de tranquillité et vous obtiendrez un coup du destin inattendu. Elle qui avait envie d’en apprendre plus sur le vin, la voilà maintenant devenue une vraie combattante de l'extrême. Malheureusement, son homologue masculin ne l’entendait pas trop de cette oreille et à son expression, Lisbeth comprit qu'à la moindre chance, il partirait sans demander son reste. En même temps, au vu de son comportement et de son attitude, cela ne la surprit pas plus que cela, même si, on ne va pas se mentir, cela la décevait un peu. Mais bon, il fallait faire avec, ils n’ont pas évolué dans les mêmes conditions, cela, elle le sentait plus que bien.

Après avoir mis la petite fille en sécurité et avoir pris les armes qu’elle trouvait, elle se mit à défendre ceux encore dans le restaurant en se déchaînant avec force. Elle avait abandonné son côté guerrier y a bien des années pour rentrer dans la normalité, mais parfois, faire du mal pour protéger les autres n’était pas si négligeable. D’ailleurs, c’est en refusant sa “protection” qu'elle sentit encore plus la lâcheté de cet homme. Décidément, y avait de tout dans ce monde, mais bon, elle ne lui en tiendrait pas rigueur, après tout chacun est comme il est, s’il préfère fuir, grand bien lui fasse.

En entendant ses paroles, Lisbeth rigola légèrement. Comme si les guerriers en collants allaient venir maintenant, alors qu’ils doivent être occupés ailleurs. Elle ne répondit finalement rien, se concentrant sur sa mission de protéger ceux en danger.

Maintenant, que l’intérieur était sous contrôle, elle demanda aux autres d’aller se cacher tandis qu’elle donna des ordres à Mathis. Elle n’attendait rien de lui, comme si dans son fort antérieur, elle savait qu’il pourrait dire non et la laisser se débrouiller. Mais à sa grande surprise, il opéra assez rapidement et se dirigea vers le boîtier pour faire descendre les portes en métal devant les fenêtres.

Une fois l’intérieur contrôlé, Lisbeth posa ses armes de guerre et aide à nettoyer un peu l’intérieur, le nez et la bouche cachés par une sorte de masque qu’elle avait trouvé en cuisine. Ce n'est pas pour dire, mais la chair en décomposition était vraiment répugnante à sentir.

- Oui, nous devrions faire ça, rejoignons les autres et attendons que le calme revienne et que ces choses disparaissent.

Après un moment qui dura une ou trois heures, les grognements contre la porte en métal s’arrêta et le silence revint ? Tendant l’oreille, elle comprit assez rapidement que tout venait de se terminer.

- Je pense que c’est terminé, je n’entends plus rien…

Préférant attendre encore un peu, elle finit par sortir de sa cachette avec les autres et fut surprise de voir les cadavres des zombies disparaître. C’est à ce moment précis qu’elle comprit que tout cela était terminé. Soupirant de soulagement, elle entendit les autres clients sourire et se serrer dans les bras, tandis que quelques personnes venaient la remercier de leur avoir sauvé la vie. Lisbeth est un peu gênée et sourit simplement.

- Je n’ai fait que ce qu’il me semblait juste. Je n’ai pas de super-pouvoirs, mais je peux agir à mon échelle. Je pense que vous pouvez sortir maintenant.

Sans même regarder son homologue, elle retourna dans les toilettes pour toquer à la porte trois fois et voir une petite fille apparaître dans l’ouverture de la porte. Souriant, elle se pencha pour caresser ses cheveux et lui tendit les bras pour qu’elle vienne dedans. La portant comme elle le faisait avec Esmée plus jeune, elle chercha ses parents et la descendit devant eux pour qu’elle saute dans leurs bras. Les parents la remercièrent et la petite lui déposa même un petit bisou sur la joue. Touchée, elle se releva et alla ouvrir les grands panneaux de métal, laissant les autres partir et elle se tourna vers Mathis, un regard neutre, mais reconnaissant malgré tout.

- Voilà, vous pouvez y aller maintenant. Merci pour cette soirée et cette dégustation. Même si nous avons été dérangés par des êtres zombifiés, j’espère que vous avez quand même apprécié.

Elle reprit son manteau et son casque de moto et avança un peu avant de s’arrêter et de se tourner, un léger sourire sur les lèvres.

- Je vous souhaite une bonne soirée et rentrez bien.

Sur ces paroles, Lisbeth se dirigea dehors pour voir sa moto au loin et une fois devant, attacha son manteau, mit son casque et alluma les phares pour ensuite se mettre en route. Elle avait passé une agréable soirée malgré ce qu’il s'était passée. Mais à savoir si elle allait de nouveau rencontrer cet homme, c’était une autre histoire.






Spoiler:
▼ Badges ▼
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé

[Event Halloween] Un verre de vin au milieu de l'apocalypse [PV Lisbeth] Empty Re: [Event Halloween] Un verre de vin au milieu de l'apocalypse [PV Lisbeth]

▼ Badges ▼

Réponse rapide